Un amour de geek
Luc Blanvillain

ebookPoche: 224 pages
Prix : 4€70
Editions : Livre de Poche Jeunesse
Date de sortie : 28 août 2013

Résumé:
Thomas est un geek. Dans son monde HD, il échappe aux êtres désagréables qui grouillent dans la vraie vie : les nazes du lycée, la prof de français fan de gros bouquins bourrés de descriptions. Alors ? Où est le problème ? Le problème, c’est Esther dont Thomas est tombé amoureux. Esther qui voltige sur le dos des chevaux, aime la lumière dans les arbres et rêve de voyages. Esther qui déteste les ordinateurs et ne sortira avec lui que s’il jure de ne plus s’approcher d’un écran.

Mon avis: Et encore une chronique écrite à chaud.

Ce livre nous conte l’histoire de Thomas un adolescent typique de la jeunesse d’aujourd’hui, autrement dit accro aux jeux vidéo et jeux de PC. Un geek. J’ai même cru pendant un moment que l’auteur s’était inspiré de mon frère pour créer son personnage!

Ce cher Thomas, pour qui finalement tout semblait bien aller -sauf peut-être ses notes- voit son petit monde s’écrouler lorsqu’il tombe amoureux d’Esther une gamine qui lui est totalement opposé. Autant lui aime rester cloîtré dans sa chambre, autant elle aime la nature. Autant lui aime les jeux, autant elle voue une véritable passion pour les chevaux… Et j’aurai pu continuer la liste.

Cependant si je m’attendais à ce que cette amourette de lycée soit au centre de l’intrigue du livre, il n’en fut rien à mes yeux. Car bien qu’Esther mette Thomas au défi d’abandonner toute utilisation de la moindre technologie (téléphone portable, ordinateur, jeux video…)  durant un mois entier et que l’auteur nous dépeigne un moment la problématique que cela engendre dans l’esprit du garçon, pour moi l’intrigue dérive rapidement sur les déboires familiaux de Thomas.

Un livre qui malgré tout traite de sujets actuels qui nous permettent de facilement nous identifier à Thomas et donc qui se lit vite et bien. Pas de la grande littérature, mais un moment de distraction agréable.

Un petit clin d’œil tout de même à la relation entre Thomas et sa soeur Pauline que je trouve admirable! Des réparties que j’aurai aimé avoir pour répondre à mon frère, et malgré ça, une entente incroyable.

En bref, à lire si vous avez envie d’une lecture légère sans besoin de réfléchir et sans prise de tête!

Ma note:  2

Publicités