Hate List
Jennifer Brown

ebook6vwbmqpzBroché: 400 pages
Prix : 14€44
Editions : Albin Michel
Date de sortie : 01 Février 2012

Résumé:
C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonnera?

C’est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit amie, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu’ils ont écrite pour s’amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l’établissement. Maintenant, ils sont blessées ou morts. Et Nick s’est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie, elle, est toujours là. Jusqu’au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée…

Mon avis: Pour ne rien vous cacher, j’avais déjà essayé de lire ce livre pendant ma grossesse. Visiblement, tenter ce genre de lecture quand on baigne dans un trop plein d’hormones qui nous rend à fleur de peau, c’est pas l’idéal! J’avais donc calé très rapidement… Même pas une vingtaine de pages me semble-t-il.

Et puis lorsque je farfouillais dans la PAL de ma copinaute Ninie afin de trouver le deuxième livre pour notre « Pique et Pioche« , je suis retombée sur cette couv’. Je me suis souvenue du résumé, et je me suis dit « C’est un livre qu’il faut vraiment que je retente. » Son thème semblait tellement poignant.

J’ai donc repris la lecture, et cette fois, je l’ai fini! J’ai souffert dans cette lecture parce que l’ambiance y est lourde, teinté de souffrance, d’incompréhension.

On arrive dans le monde sans dessus, dessous de Val une adolescente qui vient de voir son petit ami Nick fusiller plusieurs de leurs camarades dans le foyer de leur lycée. On suit le cheminement l’adolescente, qui doit d’abords gérer les soupçons des gens à son encontre, avant de pouvoir réellement réaliser l’horrible réalité.
Puis petit à petit on assiste à sa tentative de reconstruction, ce qui est loin d’être facile quand on est obligé de retourner jour après jour sur les lieux du drame. Et d’autant plus difficile que ses amis de toujours et sa famille ne l’aide en rien. J’ai même été presque choquée de la réaction de son père!

Mais heureusement pour elle, elle a un psy d’enfer (mon personnage préféré je pense!) et elle rencontre une étrange bonne femme, Béa, qui réussi à la pousser à s’exprimer.
On assiste donc aux progrès progressifs de Val. Et on arrive à une fin touchante qui a su me tirer quelques larmes!

Je ne regrette donc pas d’avoir persévérer en tentant cette deuxième lecture. J’aurais perdu gros!
Le début est difficile, mais simplement parce que le contexte l’est. Petit à petit, l’espoir revient et l’air emplie plus facilement nos poumons 😉

Ma note:  5

Avis de mes partenaires: Laura

Publicités