Pierre, Feuille, Ciseaux
Catherine Kalengula

ebookBroché : 304 pages
Prix : 13€21
Editions : Hachette Romans
Date de sortie : 07 Aout 2013

Résumé:
Alice a perdu ses parents dans un accident de voiture. Accueillie par sa grand-mère qui vit à Oxford en Angleterre, elle s’enferme peu à peu dans une bulle de solitude et de souffrance.
Shane est un jeune homme rebelle et torturé. Adopté par un couple d’Anglais lorsqu’il était petit, il sent que ses origines coréennes et la difficulté d’être différent l’éloignent de ses parents adoptifs. Artiste contrarié, il se console dans les bras de jeunes femmes qu’il rejette ensuite sans scrupules. Tout sépare donc Alice et Shane, qui vont se trouver pourtant être réunis, le temps d’une panne d’ascenseur. A la faveur de l’obscurité, les carapaces se fissurent, des liens se nouent, une étincelle naît. Alice parviendra-t-elle à apaiser la colère et
la violence de Shane ? Shane pourra-t-il redonner à Alice le goût à la vie ?

Mon avis: Des les premières pages, ce livre déborde d’émotions. L’auteur nous plonge dans la vie d’Alice une ado de 18 ans qui vient de perdre ses parents. On vit à travers elle la douleur et les difficultés du deuil. Très vite, on approuvera sa grand-mère -chez qui Alice vit désormais- lorsqu’elle la secoue un peu pour la forcer à reprendre sa vie en main.

Parallèlement on découvre Shane, un jeune tombeur de 20 ans, véritable rebelle. Lui aussi est bien gratiné niveau problèmes familiaux! Rejeté par sa mère biologique, il a l’impression -à juste titre- qu’il est incompris par ses parents adoptifs. Lorsqu’on arrive dans son quotidien, rien ne va plus pour lui. Il sèche les cours, passe de filles en filles, se dispute sans cesse avec son père, ne se sens nulle part à sa place.

Là on se dit que c’est mal barré! Comment deux êtres brisés à un tel point pourraient se trouver, s’aider et surtout s’aimer!
Et bien, il suffira d’une panne providentiel d’ascenseur pour que nos deux protagonistes posent les yeux l’un sur l’autre. Là instantanément un lien se créé. Shane intrigue Alice, et Alice à plus de répondant que toutes les autres filles que Shane a connu, de quoi attiser son envie. Mais le lien est bien fragile car lorsqu’ils se séparent à la sortie de l’ascenseur, ils n’ont aucun moyen de se retrouver.

Pourtant le destin les remettra sur la route l’un de l’autre à plusieurs reprise à croire que véritablement ils étaient fait pour se trouver et ce malgré leur lot de difficulté.

Coté écriture, l’auteur alterne entre les deux points de vue, ce que j’ai véritable apprécié. Ainsi on sait sans cesse ce que l’un et l’autre pense, commun chacun réagit au comportement de l’autre. On voit naître l’attirance, disparaitre les doutes et grandir leur attraction! Un vrai régal!

Le seul petit bémol je trouve c’est qu’après de nombreuses péripéties qui les détournent régulièrement l’un de l’autre, la fin semble rapide et prévisible. Mais on l’accepte car l’auteur réussi malgré tout à nous conduire à une conclusion qui tient le coup!

Ma note:   3

Avis de mes partenaires: Laura, Johanne
NinieClarisse

Publicités