Dites-moi qu’elle est vivante
Anne De Pasquale

ebookDites-mois qu'elle est vivantePoche : 352 pages
Prix Poche : 6€64
Editions : Marabout
Date de sortie : 05 Juin 2013

Résumé:
Disparue. Volatilisée. Les mots, vide de sens, résonnent dans la tête d’Ellen lorsqu’elle raccroche le téléphone. Jamie, sa fille de 14 ans, en vacances à Paris, n’a pas donné signe de vie depuis 10 jours. Quelques semaines plus tard, lorsque la meilleure amie de Jamie est retrouvée assassinée, la police conclut au pire. Cependant Ellen refuse de perdre espoir. Seule, elle décide de continuer les recherches. Pourtant, le danger rode, car elle est plus proche de la vérité qu’elle le croit… Pourra-t-elle retrouver sa fille avant qu’il soit trop tard ?

Mon avis: Une mise en route un poil chaotique. Pas mal de personnages dont l’auteur nous parle chacun de leur coté. Parfois c’est un peu dur à suivre tant qu’on ne comprends pas l’intérêt qu’ils ont les uns pour les autres, pour l’histoire.

Mais à part ça, ce livre est une très bonne surprise! Un thriller bien ficelé!

Jamie une adolescente américaine de 14 ans, disparait à Paris, ville dans laquelle elle était partie étudier en logeant dans une famille d’accueil. Quelques mois plus tard, sa meilleure amie est retrouvée assassinée de l’autre coté de l’océan.

Du début jusqu’à la fin, on accompagne Ellen, la mère de Jamie. On espère avec elle, on doute avec elle, on souffre avec elle. Tour à tour, très habilement, l’auteur porte nos soupçons, sur le père de la famille d’accueil ou encore sur Rick un jeune homme qui sortaient avec les deux amies.

D’une main de maître, elle nous entraine dans son univers. On se méfie, on frissonne. Et soudain on sait! On sait qui! Et là c’est le choc. A aucun moment nos soupçons ne s’étaient portés sur cette personne. On a alors envie de hurler pour qu’Ellen comprenne, réagisse. Mais non, on agonise devant notre impuissance et devant l’ignorance de cette mère désespérée qui souffre…

Bref à lire si on aime le genre!

Ma note:  3

Publicités